L'Ardèche

L'institution
Prix du 8 mars
Lauréats 2019 du Prix du 8 mars
Share

Lauréats 2019 du Prix du 8 mars

Pour cette deuxiéme édition du Prix du 8 mars, initié par le Département de l’Ardèche et qui vise à accompagner financièrement des projets en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes, quatre prix ont été décernés. Il a choisi en se basant sur un ensemble d’items :
- intérêt du projet pour le territoire : public concerné, thématique transversale, valorisation de l’Ardèche, action pérenne
- valeurs portées par le projet : humaines, sociales, autres
- ambition du projet : élevée, faible, action inhabituelle, action participative
- prise en compte de l’égalité femmes-hommes : dans la conception, la réalisation et els attendus du projet
d’attribuer quatre prix du 8 mars

La loi n°2014-873 du 4 août 2014 pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes prévoit que l’Etat, les collectivités territoriales et leurs établissements publics « mettent en œuvre une politique pour l’égalité entre les femmes et les hommes selon une approche intégrée » et évaluent « l’ensemble de leurs actions ». C’est dans ce cadre et au titre notamment du dernier point qu’a été mis en place le dispositif « Prix du 8 mars ».

L’ensemble des projets présentés- soit 6- étaient de valeur, en phase avec le critère prédominant de l’appel à projets et le plus souvent innovants et ambitieux. Le jury, présidé par Martine Finiels, première femme élue au Département de l’Ardèche en 2008 , s’est réuni le 27 février pour étudier les candidatures et proposer une sélection et les dotations dans le cadre d’une enveloppe dédiée de 12 000 €.


4 prix décernés

  • 3 000 € à MOBILITE 07-26 pour « Femme & vélo : une pratique à partager » et 1 500 € conditionnés

L’avis du Jury :

Projet innovant avec la création d'une école de vélo pour les femmes en insertion ayant un intérêt pour le Département (social) et favorisant l'égalité femmes/hommes.
Ce projet intéressant prend largement en compte les difficultés liées à la mobilité et l'apprentissage nécessaire pour "savoir/vouloir/pouvoir" utiliser un vélo.
Il s'adresse à un public féminin lui permettant de "sortir" de son isolement. Une expérimentation dans une commune comme le Teil est pertinente, une action qui peut être reconduite.
Pour cela une "prime" est apportée de 1 500 euros pour permettre cette mise en œuvre et sera versée sous cette condition de développer l’action dans une autre commune.


  • 3 000 € à l’Association des Collectifs enfants parents professionnels Ardèche/Drôme et haut-Lignon (ACEPP ADeHL) pour le projet « sensibiliser les professionnels de la petite enfance et les familles de jeunes enfants à l'égalité filles garçons genre »

L’avis du Jury :

Avec la création de malle pédagogique itinérante, ce projet innovant a un intérêt pour le Département puisque qu'à minima 3 malles seront mises en service sur tout le territoire et favoriseront l’égalité femmes/hommes en touchant différents publics (parents et enfants). Ce projet concerne une grande partie du territoire en lien avec le réseau petite enfance. Ce dossier est au cœur du sujet et répond totalement aux critères de l'appel à projets.
Le jury exprime néanmoins une réserve : la plupart des outils évoqués pour sensibiliser les professionnels de la petite enfance et les familles de jeunes enfants à l'égalité filles garçons au travers d'une malle pédagogique existent et ont été "fabriqués" dans le cadre de dispositifs précédents. Il conviendra donc que l'association - ainsi qu'elle l'indique- mette autour de la table l'ensemble des partenaires œuvrant dans ce champ pour capitaliser sur les ressources existantes (notamment CIDFF, déléguée interministérielle aux droits des femmes, BDP...)


  • 2 000 € à « Music’ensemble » pour le projet l’Orchestre symphonique de Vernoux

L’avis du Jury :

Cette démarche culturelle en milieu rural est intéressante. Le projet présenté en 2018 se poursuit.
La présentation faite lors de la remise du prix en 2018 a permis de rendre compte de l'importance du lien à l'égalité femmes/hommes qui était peu perceptible dans le dossier initial. Cette année l'association "Music'Ensemble" a la volonté de « marquer le coup » sur les problématiques de violences de genre. Elle organise son premier concert de la saison autour de la thématique " Le Féminin en chacun de nous" ce vendredi 8 mars.
L'action 2019 ayant aussi une entrée "Injustices", le jury délibère pour apporter cette année un soutien à la dynamique enclenchée pour lui permettre de perdurer et de trouver des financements en lien avec ses ambitions et l'innovation qui est contenue dans le projet.


  • 1 500 euros au Handball du Pouzin et 1 000 € conditionnés

L’avis du Jury :

l’enjeu de la place des femmes dans le sport de haut niveau est un axe pertinent et l’intérêt de la dynamique mise en place autour des équipes féminines est réel. Il conviendrait que le club s'engage à proposer une action spécifique en direction des jeunes filles non concernées aujourd'hui par la structure (non licenciées).

Si le club est en mesure de proposer au jury une action "nouvelle" pour des jeunes filles non licenciées l'aide pourra être portée à 2 500 euros. Elle est actée à l'issue de la délibération du jury à hauteur de 1 500 euros.




Pour les deux dossiers non retenus, ils ne répondaient pas aux critères de l’appel à projets dans sa dimension égalité femmes/hommes