L'Ardèche

1 saison, 1 artiste : Yankel

L’artiste Jacques Kikoïne, dit Yankel, a trouvé à Labeaume en Ardèche, un refuge propice pour sa création. Après avoir parcouru le monde, Yankel qui devait fêter ses 100 ans en avril 2020 est décédé une semaine avant cette date anniversaire. Pour découvrir -redécouvrir - l'homme et son oeuvre, rendez-vous dans de nombreux sites ardéchois.

Découvrir l'oeuvre de Yankel en Ardèche en 2020

Trois expositions d'œuvres de Yankel

  • DÉBUT REPORTÉ : « Cabinet de curiosités » au Musée des Vans (Les Vans) du 18 avril au 31 décembre 2020
  • DÉBUT REPORTÉ : « Grotesques au jardin » au Château et jardins du Pin (Fabras) du 19 avril au 2 novembre 2020
  • « Yankel : incarner le vivant » à la Galerie Mirabilia (Lagorce) du 10 octobre au 8 novembre 2020

« Yankel intime », une exposition photographique de Matthieu Dupont dans les villages de caractère ardéchois (5 séries de photographies,présentées en 1 ou plueirus modules)

  • Ailhon - Salle de la Tribune du 7 au 31 mai (2 modules)

  • Balazuc - Chapelle romane du 2 juin au 9 juillet puis du 18 août au 26 sept (2 modules)
  • Boucieu -le-Roi Salle du conseil du 22 août au 2 septembre (1 module)
  • Chassiers - Crypte du 7 au 31 mai (1 modules)
  • Desaignes - Château musée du 1er au 27 septembre (2 modules)
  • REPORTÉ : Labeaume - Maison de Labeaume du 18 avril au 7 mai (2 modules)
  • REPORTÉ : Meyras - Château du 18 au 30 avril (1 module)
  • Naves - Salle des mariages du 15 juillet au 16 août (5 modules – Exposition complète)
  • Saint Vincent de Barrès - Salle des mariages du 6 au 19 juin (1 module)
  • Vinezac - Salle Château Julien du 7 au 31 mai (1 module)

« Le Manège de Yankel », un film documentaire réalisé par Christian Tran (planning de diffusion à venir)

  • REPORTÉ : première projection publique : le 18 avril à 20h au cinéma Espace Vivans aux Vans.

Inauguration de la saison Yankel et du week-end de l'art contemporain à la Maison de Labeaume (Labeaume) le 18/04 à 11h30

  • rendez-vous à Labeaume pour un parcours artistique et patrimonial au cœur du village permettant de découvrir des œuvres de Yankel ainsi que l'exposition photographique de Matthieu Dupont.

Jacques Kikoïne, dit Yankel

Peintres et sculpteurs recherchent des refuges propices à leur travail de création. Pour l’artiste Jacques Kikoïne, dit Yankel, c’est à Labeaume, dans ce village entouré de falaises, au bord de la rivière la Beaume, qu’il a trouvé l’atmosphère nécessaire.

Né en 1920 (décéde en avril 2020), il est le fils du peintre Michel Kikoïne. Après une courte carrière de géologue, il se consacre à la peinture et obtient rapidement une solide notoriété à Paris, New York ou Tokyo. Il a exposé un peu partout en France et à l’étranger. Comme en témoigne le critique d’art Gérard Xuriguera « son oeuvre parvenue graduellement à maturité, il n’en finit pas de traquer les images et les émois qui traversent son existence : En toutes circonstances, dans la rue, au japon, aux Etats-Unis, en Afrique où à Tahiti, il observe le spectacle du monde de son oeil gourmand, éternel curieux, continuellement émerveillé par les objets les plus humbles, les paysages les plus insolites. C’est un collectionneur impénitent d’oeuvres naïves, appellation qu’il réfute, des masques et d’objets africain, d’ustensiles voués au rebut, d’artistes contemporains. »

Le 14 avril 2020 devait voir son 100° anniversaire fêté. Un anniversaire que le Département de l’Ardèche a souhaité célébrer et coordonner au travers d’une « saison Yankel ». Une programmation d’événements qui rayonne sur tout le territoire et permettra de découvrir l'œuvre de l'artiste, mais aussi un documentaire qui lui est consacré réalisé par Christian Tran ainsi qu'une exposition de photographies réalisées par Matthieu Dupont sur l'homme, son œuvre, son environnement.

Yankel, décédé quelques jours avant cette date anniversaire, avait très largement contribué à l'organisation de ce programme-événement autour de son oeuvre. L'exposition photographique diffusée en itinérance notamment dans le réseau des 21 villages de caractère de l’Ardèche, sera visible pour la première fois - ainsi que le film documentaire - lors du week-end qui ouvrira la Saison Yankel, dans le village de caractère de Labeaume, une fois le confinement... fini !

Yankel vu par Matthieu Dupont, photographe

Yankel

Yankel dans son atelier

Yankel

l'atelier

Atelier de Yankel