L'Ardèche

Information Coronavirus
Share

Coronavirus : les mesures prises par le Conseil Départemental

Informations pour les personnes

Suite aux annonces du Premier Ministre du 14 mars 2020, le Conseil départemental prend en compte les nouvelles obligations et, au-delà du premier volet de mesures pris vendredi 13 mars, ferme les centres médico-sociaux (CMS). A compter de ce lundi, les 13 CMS traiteront uniquement les demandes les plus urgentes et par téléphone.

La collectivité va ainsi modifier son mode de fonctionnement, en favorisant par exemple le télétravail, pour garantir la sécurité de ses agents et des personnes qu'ils côtoient durant leur service, notamment les publics fragilisés.

Cependant, dans ce contexte particulier, le Département doit continuer à assurer ses missions obligatoires pour garantir la continuité des services publics départementaux essentiels pour les Ardéchois.es. Une cellule de crise interne a été mise en place et le Plan de Continuité de l'Activité de la collectivité a été activé.

Le Département invite ses usagers à limiter leurs déplacements. En cas de besoin et d'urgence, il leur est demandé de privilégier les appels téléphoniques, auprès de leurs contacts habituels ou du numéro générique du Département (0.801.900.007, numéro vert).

Conformément aux directives nationales, les locaux des collèges demeurent ouverts aux personnels de l'éducation nationale et de la collectivité, mais n'accueilleront plus d'élèves dès lundi 16 mars.
Nous nous mettons à la disposition de l'Etat s'agissant de l'éventuel accueil des enfants des personnels soignants.

Les activités de l'antenne d'A2C – Ardèche campus connecté à Privas sont suspendues mais les élèves devraient pouvoir poursuivre leurs études à domicile.

Les structures culturelles du Département accueillant du public (MuséAl, Archives départementales) ferment leurs portes à compter de ce jour pour une durée indéterminée.


Laurent Ughetto indique : « Je sais pouvoir compter sur l'exemplarité des élus départementaux pour respecter les consignes de lutte contre la propagation du COVID-19 et leur ai demandé à ce titre de limiter leurs représentations publiques. Aux côtés des services de l'Etat, le Département se mobilise dans le champ de ses compétences. Cette crise ne sera surmontée qu'avec la mobilisation de l'ensemble de la population et je fais confiance à tous les Ardéchois.es pour suivre scrupuleusement les mesures de vigilance et de précaution ».

Informations pour les entreprises et associations

Depuis ce mercredi 25 mars, un dispositif inédit de l'Etat permet aux entreprises qui subissent le choc lié à la crise du coronavirus de bénéficier d'un prêt de trésorerie d'un an.

Ce prêt s’adresse à toutes les structures - sociétés, commerçants, artisans, exploitants agricoles, professions libérales, micro-entrepreneurs, associations et fondations ayant une activité économique,

Au total, ce dispositif de garantie de l'Etat prévoit 300 milliards d'euros pour des prêts accordés par les banques.