L'Ardèche

L'institution
Le budget
COVID19
Share

COVID19

Face à aux conséquences de la crise sanitaire, le Département de l’Ardèche a agi dès 2020. Un premier plan d’actions de 38 M€ a été déployé en avril 2020 comprenant des mesures budgétaires, de trésorerie, mais aussi opérationnelles pour apporté un soutien aux acteurs du territoire. Cette crise économique et sociale consécutive à la pandémie sera vraisemblablement durable. Aujourd'hui, ses effets sur la vitalité économique sont considérables et inédits depuis la Seconde Guerre mondiale. Elle frappe de manière inégale la population mais fragilise particulièrement les classes populaires et la classe moyenne. Dans ce contexte de persistance de la crise sanitaire et d’aggravation continue de ses conséquences, la collectivité prend de nouvelles mesures de soutien, en cohérence avec son rôle de chef de file des solidarités.

Soutien exceptionnel aux ménages à revenus modestes

Au-delà de l’accompagnement des plus fragiles, il est apparu indispensable de déployer un dispositif exceptionnel, adressé aux Ardéchois actifs les moins aisés et à ceux dont l’activité a diminué du fait de la crise.

Le soutien du Département intervient en complément des dispositifs classiques, à travers une aide exceptionnelle aux foyers bénéficiaires de la prime d’activité. (seuil de ressources défini par le Département dans les conventions de gestion avec La CAF et la MSA)

Ce sont environ 4 780 foyers qui recevront sans démarche de leur part (grâce au partenariatavec la CAF et la MSA) un virement de 100 € par foyer, majorée de 35€ par enfant à charge. Un dispositif exceptionnel pour accompagner les foyers aux revenus modestes qui échappent généralement aux dispositifs de solidarité face à la crise.

L’accompagnement du secteur sportif : emploi, facilitation

Fermeture des salles de sport, report ou l’annulation des évènements sportifs, baisse des adhésions dans les clubs amateurs (- 25% de licenciés dans les clubs ardéchois, - 30% au niveau national)...Le secteur associatif sportif subit un bouleversement radical du fait de la crise sanitaire qui rend nécessaire un accompagnement particulier par le Département.
Cet accompagnement passe par trois axes :
- Conforter le soutien au secteur sportif (notamment neutralisation du critère « nombre de licenciés » dans l’attribution des contrats sportifs),
- Soutenir l’effort des structures employeuses (prolongement du dispositif d’aide à l’apprentissage),
- Aider les structures dans la recherche de financements (déploiement du GUS Guichet unique du sport), notamment pour bénéficier du plan national de soutien au monde sportif.

Ce guichet unique du sport (GUS) prend la forme d’un poste dédié pour cette mission ,au service des sports, assorti d'un site internet unique (ardechesports.fr)

L’objectif pour le Département consiste à retrouver, après la crise, le nombre de licenciés d’avant-crise, dans l’intérêt de la vitalité sportive du territoire, de la pérennité des structures et de la santé et du bien-être des Ardéchois.