L'Ardèche

L'institution
Le budget
Introduction
Share

Le budget 2021

Le 12 février dernier, les élus du Conseil départemental ont voté le budget primitif 2021.

Dernier du mandat, dans un contexte inédit de crise sanitaire, économique et sociale, ce budget s’élève à 433,978 M€, soit une progression de + 3,48 % par rapport à 2020.

Le budget primitif 2021 confirme les politiques publiques portées par la collectivité :

  • Construire une Ardèche solidaire, qui protège les plus faibles, lutter efficacement contre les inégalités territoriales et sociales ;
  • Construire une Ardèche durable en relevant le défi de la transition écologique et solidaire, de l’énergie aux mobilités, de l’environnement à l’aménagement ;
  • Favoriser le développement d’un territoire participatif à travers la co-construction, la participation citoyenne...-

La crise sanitaire a démontré le rôle plus que jamais nécessaire du Département auprès des personnes les plus vulnérables, du monde associatif et des territoires.

Les chiffres clés

184,89 M€ pour les solidarités, l’insertion et l’accès aux droits (180,90 M€ en 2020)
Dont 63,24 M€ consacrés aux personnes âgées, 37,17 M€ aux personnes handicapées, 33,22 M€ à la protection de l’enfance en danger, 49,51 M€ pour l’action sociale de proximité et l’insertion et 1,68 M€ pour le logement et la politique de la Ville.

38,18 M€ pour l’épanouissement de la personne, l’éducation et la citoyenneté (34,73 M€ en 2020)
Dont 25,9 M€ consacrés à l’éducation et notamment aux collèges, 6,3 M€ pour la culture, 3,24 M€ pour la jeunesse, la citoyenneté et la solidarité internationale et 2,73 M€ pour le sport.

59 M€ pour l’aménagement et le soutien aux territoires (56,40 M€ en 2020)
Dont 42,18 M€ pour les routes et les mobilités alternatives, 10,21 M€ pour la solidarité avec les territoires et la politique de l’eau et 6,62 M€ pour les transports.

26,45 M€ pour le cadre de vie et le développement durable (24,08 M€ en 2020)
Dont 20,09 M€ pour la sécurité et l’incendie (financement du Service Départemental d’Incendie et de Secours essentiellement), 4,58 M€ pour la politique de préservation et de valorisation des espaces naturels sensibles et 1,78 M€ pour l’environnement et la forêt.

9,55 M€ pour l’économie et l’attractivité du territoire (9,63 M€ en 2020)
Dont 3,52 M€ pour le tourisme, 1,84 M€ pour l’agriculture, 0,96 M€ pour le développement économique et 3,22 € pour le numérique.

115,90 M€ pour les ressources (113,66 M€ en 2020)
Dont 30,28 M€ de dépenses financières (remboursement de la dette, fonds de péréquation et dépenses financières diverses), 70,96 M€ pour le personnel, 3,35 M€ pour l’informatique et 7,79 M€ pour le patrimoine de la collectivité et la logistique.

Plan France Relance

ACCORD TERRITORIAL DE RELANCE DE L’ARDECHE

Le Département de l’Ardèche a souhaité profiter du plan de relance de l’Etat pour accompagner le financement d’opérations prévues dans divers programmes opérationnels. Ce plan de relance de 100 milliards d’euros présenté le 3 septembre dernier par le gouvernement s’articule autour de trois priorités :
1. la transition écologique pour accompagner la transition vers une économie plus verte et plus durable,
2. la compétitivité pour donner aux entreprises les conditions les plus favorables pour développer leurs activités et ainsi préserver l’emploi des salariés
3. la cohésion sociale et territoriale pour garantir la solidarité entre les générations, entre les territoires, et entre tous les Français

Les services de l’Etat et le Département de l’Ardèche ont collaboré étroitement afin de décliner un accord territorial de relance comportant 33 projets financés à hauteur de 45,5 M€ par le Département bénéficieront d'un soutien de 17,5 M€ de l'Etat. Un soutien que le président Laurent Ughetto est fier d’avoir obtenu à l'issue d'un travail de longue haleine. L'Ardèche est le troisième Département à bénéficier de cet accord de l'Etat et le premier en Auvergne-Rhône-Alpes.

Télécharger le document "accord territorial de relance de l’Ardèche"