L'Ardèche

L'institution
Le budget
Ressources Humaines
Share

Ressources Humaines

La politique de ressources humaines conduite par le Département s’inscrit dans la démarche de transition portée par la collectivité. Ainsi, les dispositifs RH ont l’ambition d’améliorer les conditions de travail des agents, de renforcer leurs connaissances et leurs compétences pour assurer leur épanouissement professionnel tout au long de la vie et de contribuer au développement de l’employabilité sur le territoire ardéchois.

Un plan en faveur de l'égalité professionnelle

L'égalité professionnelle est un principe fondamental de la fonction publique. Il garantit à tout citoyen d'accéder aux emplois publics et de dérouler une carrière dans la fonction publique sans faire l'objet de discrimination du fait de son origine, de ses opinions, de son handicap, de son sexe, etc. Les collectivités sont signataires de l’accord national interprofessionnel relatif à l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. C’est dans ce cadre qu'aujourd'hui le Département s'engage dans un plan d'action qui doit constituer pour les élus, les encadrants, les agents une formalisation des orientations que la collectivité portait cependant déjà en la matière.

Ce Plan acte le fait que l'égalité professionnelle fait bien partie intégrante de la politique de ressources humaines et que la collectivité apporte sa contribution dans l'évolution des mentalités sur ce domaine. Il définit des mesures destinées à :

  • évaluer, prévenir et, le cas échéant, traiter les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes ;
  • garantir l’égal accès des femmes et des hommes aux corps, cadres d’emplois, grades et emplois de la fonction publique ;
  • favoriser l’articulation entre activité professionnelle et vie personnelle et familiale ;
  • prévenir et traiter les discriminations, les actes de violence, de harcèlement moral ou sexuel ainsi que les agissements sexistes.
  • développer une culture de l'égalité

Le Département a souhaité inscrire des mesures volontaristes au budget primitif. Les mesures en faveur de la parentalité qui s’imposeront en juillet 2021 en France seront mises en œuvre en Ardèche avec effet au 1er février, et notamment l’allongement du congé du second parent de 11 à 25 jours.