L'Ardèche

Actualités
Covid-19 – 5e vague
Share

Covid-19 – 5e vague

Restez mobilisés…

Le taux d’incidence de la Covid-19 progresse rapidement partout en France. En Ardèche, il est supérieur à la moyenne nationale et régionale. Alors que la dose de rappel a été ouverte à tous les français de 18 ans et plus (5 mois après la dernière injection ou infection), le Département poursuit son partenariat avec la Préfecture de l’Ardèche et l’ARS Auvergne Rhône Alpes pour faciliter la vaccination sur tout le territoire.

Les centres de vaccination ardéchois se mobilisent pour ouvrir de nouveaux créneaux de vaccination.

Pour faire face à la circulation épidémique, plusieurs mesures sont en vigueur sur l’ensemble du territoire avec le pass sanitaire, le port du masque, l’application de protocoles spécifiques ou encore des mesures de renforcement que les préfets de département peuvent mettre en place.

Rappel des nouvelles mesures gouvernementales et des gestes barrières : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

« Gestes barrières : tous exemplaires »

Depuis début décembre, la collectivité revoit une nouvelle fois ses consignes sanitaires de manière à pouvoir assurer la protection de ses agents, tout en maintenant la qualité et la et la continuité du service public départemental.

Pour toucher le plus grand nombre, le Département déploie une campagne de sensibilisation en direction des agents départementaux et des habitants : « Gestes barrières : tous exemplaires ».

Parmi les mesures de renforcement des mesures sanitaires mises en place par le Département : ajournement de plusieurs événements (Assises de la vie associative… ), organisation des réunions en visioconférences…

La lutte de la propagation du virus dans les collèges

Dès la dernière rentrée scolaire, Le président du Département de l’Ardèche a voulu donner la priorité à la protection des élèves des 39 collèges publics et privés dont il a la responsabilité.

Deux dispositifs ont été déployés dans la lutte contre la propagation du coronavirus.

- l’installation de purificateurs d’air dans les espaces communs comme les cantines. (Financement par le Département de 2 purificateurs d’air par établissement)*.

- l’installation de détecteurs de CO2 dans les lieux communs et ce dans tous les collèges.

Pour rappel également, tous les établissements scolaires dont le Département a la charge sont équipés de générateur d’eau ozonée. Cette « eau », un puissant virucide, est utilisée par les équipes de nettoyage pour désinfecter les surfaces et les sols sans effet nocif sur les utilisateurs en remplacement des produits chimiques traditionnels.

* L’efficacité des purificateurs d’air choisis par le Département a été mesurée grâce à une étude financée par la Région (Lyonbiopôle, Virnext, Virpath) L’étude démontre une efficacité supérieure à 99% des filtres HEPA sur le Covid-19 (99,26% pour le filtre H13, 99,85% pour le filtre H14). Cela signifie que les filtres HEPA sont capables de purifier l’air en présence du Covid-19 et d’enlever de l’air ambiant plus de 99% des particules virales infectieuses présentes. L’étude démontre qu’une fois piégées, les particules du Covid-19 résistent environ 48 heures. Cela signifie qu’après deux jours, les particules du Covid-19 ne sont plus détectables et disparaissent. Il s’agit d’un point important, notamment pour assurer la maintenance des filtres, sans risque de contamination des manipulateurs.