L'Ardèche

Guide des aides
Share

Guide des aides

Recherche

10 résultats sur 141 - Page 3/15
  • Aide aux investissements "filets paragrêle" pour les producteurs viticoles de Chatus

    Développement économique > Agriculture et pêche

    Bénéficiaires : Les exploitants viticoles et entreprises.

    En savoir plus

  • Aide aux investissements "machines de traitement à l'eau chaude"

    Développement économique > Agriculture et pêche

    Bénéficiaires : - Les exploitants agricoles à titre individuel ou en société (Gaec, Earl etc. )
    - Les GIEE
    - Les structures juridiques ou associatives associant plusieurs exploitations agricoles et dont l’activité est
    agricole

    En savoir plus

  • Aide aux investissements "travaux de reconquête des châtaigneraies" 2018-2020

    Développement économique > Agriculture et pêche

    Bénéficiaires : Les exploitants agricoles (quel que soit leur statut : cotisant solidaire, agriculteur à titre secondaire ou principal).

    En savoir plus

  • Aide aux organismes d'HLM pour la réalisation d'opérations logement social

    Aménagement, environnement et forêt > Logement

    Bénéficiaires : Les organismes H.L.M privés et publics et les associations agrées œuvrant sur le territoire départemental.

    En savoir plus

  • Aide aux projets d'investissement des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)

    Action sociale > Personnes âgées

    Bénéficiaires : Etablissements d’hébergement – à titre permanent (y compris USLD), temporaire ou séquentiel - pour personnes âgées dépendantes du Département de l’Ardèche, publics ou privés à but non lucratif.
    Ou, le cas échéant, propriétaires de la construction, intervenant en tant que maitre d’ouvrage, sous réserve de l’imputation de la subvention en déduction des redevances ou loyers de l’établissement.

    En savoir plus

  • Aide aux projets de mise en valeur des espaces pastoraux

    Développement économique > Agriculture et pêche

    Bénéficiaires : Structures privées collectives à vocation pastorale :
    • les groupements pastoraux et forestiers agréés,
    • toutes autres formes de structures privées collectives à vocation pastorale, à condition qu’elles présentent une garantie de pérennité vérifiable pour l’entretien des investissements dont elles assurent la maîtrise d’ouvrage (exemples : titres de propriété, baux écrits, rapports d’assemblée générale) mais à l’exclusion des associations syndicales libres et des associations foncières pastorales libres.

    Pour les actions relatives à la cohabitation des activités pastorales et non-pastorales (activités touristiques et récréatives), la liste précédente est élargie aux associations prévues par la loi du 1er juillet 1901, dans la mesure où ces actions s’inscrivent dans le cadre de stratégies locales de développement pastoral (type Plan pastoral territorial).

    En savoir plus

  • Aide aux projets de prévention des aléas climatiques et sanitaires pour les productions fruitières et maraîchères

    Développement économique > Agriculture et pêche

    Bénéficiaires : Agriculteurs et groupements d’agriculteurs.

    En savoir plus

  • Aide aux projets de transformation, conditionnement, stockage et/ou commercialisation inscrits dans le prolongement de la production agricole (volet végétal)

    Développement économique > Agriculture et pêche

    Bénéficiaires : Exploitants agricoles individuels ou en société.

    En savoir plus

  • Aide aux structures porteuses d'une action "Atelier sociolinguistique" sur le Département

    Action sociale > Autres interventions sociales

    Bénéficiaires : Les associations, les collectivités territoriales qui ne font pas l’objet d’un agrément de l’Etat pour l’accueil des migrants (hébergement) et qui n’ont pas de financement pour l’action concernée dans le cadre « organisme de formation »

    En savoir plus

  • Aide aux structures porteuses d'une action visant au passage du permis de conduire

    Action sociale > Revenu de solidarité active

    Bénéficiaires : Sont concernés prioritairement les bénéficiaires du RSA, et sur évaluation de la situation, les bénéficiaires du RSA majoré et du RSA activité, dont le revenu est inférieur à 500 € par mois et par personne, domiciliés sur le département :

    ayant un projet pour lequel l'obtention du permis de conduire constitue une étape, prioritairement les demandeurs d'emploi,
    motivés pour suivre la formation dans un délai déterminé,
    rencontrant des difficultés cumulées, d'ordre social, d'apprentissage lié à un niveau scolaire très bas ou à des échecs successifs, notamment à l'obtention du code ou du permis.

    Les actions spécifiques de préparation ne sont donc pas ouvertes directement au candidat qui en ferait la demande. Elles sont négociées et préparées entre le référent parcours et l'intéressé (référent parcours ou intervenant missionné dans le suivi de l'intéressé), dans le cadre d'un projet d'accompagnement personnel et/ou professionnel.
    Si nécessaire, l'entrée en formation est validée par un moniteur d'auto-école pour évaluer la capacité du candidat à suivre la formation.

    En savoir plus

10 résultats sur 141 - Page 3/15