L'Ardèche

L'institution
Les élus
Le président
Share

Le président Laurent Ughetto

Les journées cantonales...

Allez à la rencontre du président !

Tous les troisièmes jeudi ou vendredi du mois, le président Laurent Ughetto se rend sur le terrain dans le cadre de "journées cantonales".

Au programme : rencontre avec les élus locaux, avec les acteurs des territoires (représentant du monde associatif, chefs d'entreprises...), les agents départementaux mais aussi avec les habitants.

Alors, n'hésitez pas à venir échanger avec le président autour d'un café, au détour d'un marché hebdomadaire ou lors d'une réunion publique.





Journée cantonale du 17 mai - Canton d'Annonay

Laurent Ughetto, Simon Plénet, Stéphanie Barbato, Brigitte Royer et Denis Duchamp ont visité l’entreprise TYVA Energie en compagnie de son dirigeant Thierry Claudel. Une structure qui développe des batteries de haute performance et qui a été créée en 2013 avec le soutien de Réseau Entreprendre Drôme Ardèche (Reda) et du Département de l’Ardèche via le dispositif Pépites. TYVA Energie innove en permanence avec des modèles ultra-compacts et communicants, destinés aux applications de portables, E-bike, Drônes, robots.... De nombreux modules sont vendus tant en France qu’à l’étranger (Australie, États-Unis, Allemagne, Inde…). L’entreprise qui embauche 14 personnes aujourd’hui, envisage 6 nouvelles arrivées d’ici la fin de l’année puisque l’activité devrait encore s’accroître avec le lancement de la Tyva Moduloo, soit « la batterie la plus légère et la plus compétitive du marché. »

La journée s'est poursuivie à La Main Paysanne, groupement de producteurs lancé en 1997. Ils étaient au départ 14, et sont aujourd'hui 27 producteurs ardéchois, altiligériens, ligériens et isérois à l'image de ceux qui dans le cadre du plan alimentation collège fourniront bientôt les collèges pour garantir une alimentation de proximité et durable. La collectivité s’est engagée depuis plusieurs années en faveur d’une restauration de qualité visant à proposer à nos collégiens une alimentation saine, sûre et durable. Avec plus de 1,216 millions de repas annuels produits, le Département s’appuie sur des équipes de cuisine compétentes et responsables, soucieuses d’éduquer les jeunes au bien manger. De même, la restauration se veut durable et responsable en produisant au plus près des besoins et en modifiant les comportements pour limiter et valoriser les déchets. Le projet d’une alimentation saine et durable est affirmé avec la création d’un réseau départemental de l’alimentation des collégiens, portant sur l’ensemble des achats alimentaires, y compris les denrées de 4ème gamme, et permettant de fixer des exigences qualitatives plus ambitieuses. Le développement de la filière agricole en sera renforcé car toutes les composantes du repas seraient concernées.

Les élus ont rencontré les sapeurs-pompiers du nord-Ardèche. Tout d'abord avec la visite du centre de secours principal d'Annonay Rhône Agglo qui compte 151 sapeurs-pompiers. Ils ont été mobilisés sur 3300 interventions en 2018. Aujourd'hui, avec 21 pompiers professionnels, ils peinent à recruter plus de sapeurs-pompiers. La caserne communale de Vernosc compte elle 25 pompiers volontaires dont 10 femmes.

A Charnas, les élus ont rencontré la section volley du foyer rural Jeunes education Populaire. Le président a pu échanger avec le maire de Charnas concernant les projets de travaux sur la commune.


Journée cantonale du 10 mai - Canton de Haute Ardèche

A Vals-les-Bains puis Neyrac-les-Bains, Laurent Ughetto a visité les chantiers des thermes ardéchois en compagnie de Jérôme Dalverny et Bernadette Roche. Il y a plus d’un an, le président du conseil départemental signait une convention avec le SITHERE (syndicat intercommunal pour le thermalisme et l’environnement) définissant les conditions du soutien du Département au projet de rénovation des thermes ardéchois. Le thermalisme est un élément moteur de l’offre de tourisme de santé et de bien-être en Ardèche !

À Meyras, les élus du Département et de la ville ont visité la maison de santé multi-sites pluri-professionnels qui regroupe des professionnels de santé. (généralistes, infirmières, kiné…). Une structure qui permet une offre de soins sur l'ensemble des communes du secteur. Permettre l'accès aux soins à tous est une priorité pour le Département qui a lancé un appel à projet "lutte contre la désertification médicale", développe la télémédecine et souhaite ouvrir son propre centre de santé.

A Thueyts, le président a échangé avec la direction et les élèves de l' EEP Thueyts (Entreprise d’Entrainement Pédagogique). Une structure sous la forme d'entreprise fictive qui permet chaque année à ses étudiants de se former et de se repositionner sur le marché de l'emploi. Puis rencontre avec le maire Daniel Teston pour parler des travaux et des projets de la commune.


Election le 10 juillet 2017

Laurent Ughetto a tenu dans son discours d’introduction à saluer le travail de ses prédécesseurs ainsi que de tous les agents du Département, avant de dévoiler ses sept grandes priorités, perçues comme des défis à accomplir, que seront :

- le dialogue avec le territoire,
- la continuité du travail de développement de l’attractivité de l’Ardèche,
- le maintien de la place de l’institution départementale en tant qu’animatrice des territoires,
- la promotion des solidarités et de l’égalité des chances,
- l’ouverture de l’Ardèche vers l’extérieur, et notamment vers les Départements limitrophes,
- le renforcement de l’efficacité dans la culture de la ressource,
- et, le développement d’un dialogue approfondi avec le personnel et les organisations syndicales.

« Il faut le dire et le redire, l’Ardèche figure parmi les départements les plus attractifs », a tenu à rappeler Laurent Ughetto. Une attractivité vue par le nouveau Président comme « le résultat d’un Département qui bouge, de par nos investissements sur le tourisme, le numérique, l’agriculture, les routes, l’environnement et surtout la jeunesse, et par le dynamisme de nos acteurs culturels », mais aussi « parce que les Ardéchois ont ce sens de l’accueil et du partage et que nos associations, nos villages savent s’ouvrir aux nouveaux venus et qu’ensemble ils contribuent à façonner une ruralité dynamique, innovante. »

A côté de ce mandat important mais unique, Laurent Ughetto a précisé qu’il tient à conserver une activité professionnelle « pour garder un pied dans la réalité » et « mieux appréhender les attentes et aspirations des Ardéchois ».

Avant de conclure : « le Conseil départemental de l’Ardèche est une institution reconnue, qui œuvre pour l’intérêt général. Elle incarne l’Ardèche et constitue un repère pour nos concitoyens. J’entends bien que cela continue. »