L'Ardèche

L'institution
Les élus
Le président
Share

Le président Laurent Ughetto

Les journées cantonales...

Allez à la rencontre du président !

Tous les troisièmes jeudi ou vendredi du mois, le président Laurent Ughetto se rend sur le terrain dans le cadre de "journées cantonales".

Au programme : rencontre avec les élus locaux, avec les acteurs des territoires (représentant du monde associatif, chefs d'entreprises...), les agents départementaux mais aussi avec les habitants.

Alors, n'hésitez pas à venir échanger avec le président autour d'un café, au détour d'un marché hebdomadaire ou lors d'une réunion publique.



Prochaine journée cantonale :

Vendredi 16 novembre : canton du Haut-Eyrieux.

Pour rencontrer le président, rendez-vous :

- de 10h à 10h30, bar "Chez Vivi" au Cheylard (place Saléon Terras)

Election le 10 juillet 2017

Laurent Ughetto a tenu dans son discours d’introduction à saluer le travail de ses prédécesseurs ainsi que de tous les agents du Département, avant de dévoiler ses sept grandes priorités, perçues comme des défis à accomplir, que seront :

- le dialogue avec le territoire,
- la continuité du travail de développement de l’attractivité de l’Ardèche,
- le maintien de la place de l’institution départementale en tant qu’animatrice des territoires,
- la promotion des solidarités et de l’égalité des chances,
- l’ouverture de l’Ardèche vers l’extérieur, et notamment vers les Départements limitrophes,
- le renforcement de l’efficacité dans la culture de la ressource,
- et, le développement d’un dialogue approfondi avec le personnel et les organisations syndicales.

« Il faut le dire et le redire, l’Ardèche figure parmi les départements les plus attractifs », a tenu à rappeler Laurent Ughetto. Une attractivité vue par le nouveau Président comme « le résultat d’un Département qui bouge, de par nos investissements sur le tourisme, le numérique, l’agriculture, les routes, l’environnement et surtout la jeunesse, et par le dynamisme de nos acteurs culturels », mais aussi « parce que les Ardéchois ont ce sens de l’accueil et du partage et que nos associations, nos villages savent s’ouvrir aux nouveaux venus et qu’ensemble ils contribuent à façonner une ruralité dynamique, innovante. »

A côté de ce mandat important mais unique, Laurent Ughetto a précisé qu’il tient à conserver une activité professionnelle « pour garder un pied dans la réalité » et « mieux appréhender les attentes et aspirations des Ardéchois ».

Avant de conclure : « le Conseil départemental de l’Ardèche est une institution reconnue, qui œuvre pour l’intérêt général. Elle incarne l’Ardèche et constitue un repère pour nos concitoyens. J’entends bien que cela continue. »