L'Ardèche

Les 07 merveilles de l’Ardèche

Chaque année, le Département met en lumière sept sites patrimoniaux remarquables, du nord au sud de l’Ardèche, avec un cycle évènementiel à raison d’un événement par mois sur sept mois de l’année. Tous ont bénéficié du soutien départemental pour leur restauration. L'année 2024 ouvre la première édition de ces rendez-vous avec sept premiers sites sélectionnés.

Ces évènements sont proposés en partenariat avec le Fonds de dotation Abbaye de Lubilhac.

Journées européennes des métiers d’art ... en musique !

Au château de Saint-Thomé, le dimanche 7 avril 2024

Le château de Saint Thomé ©TZilberman_chateau ©TZilberman_chateauest construit au début du XVIIème siècle. Jacques de Mercoyrol de Beaulieu l’achète en 1777 et y entreprend d'importants aménagements. Le salon, alternant panneaux de gypserie et murs couverts de papiers peints, est typique de cette époque. Il est inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques en 2006, bien qu’il soit alors en mauvais état. Il vient d'être restauré entre 2021 et 2023.

Dans le cadre des Journées européennes des métiers d’art, le Pays d’Art et d’Histoire Vivarais Méridional organise des visites en deux temps : une présentation du château et de son historique (dans son contexte de village perché) par des membres de la famille de Beaulieu et un temps dans le salon où la restauratrice, Madame Charlotte Kaspzak, détaillera les étapes de son travail sur des papiers peints et des gypseries. Cette visite guidée sera proposée à deux reprises : à 10h30 et à 14h.

Des élèves et professeurs des écoles de musique intercommunales ARC-DRAGA proposeront un concert de guitares acoustiques et de flûte à 16h dans l’église du village pour clore la journée. Durée du concert environ 1h30.

Avec le soutien du Fonds de dotation Abbaye de Lubilhac.

Atelier sonore et balade contée

©Matthieu Dupont ©Matthieu DupontA la ferme cévenole de Saint-Pierre-Saint-Jean, le samedi 25 mai 2024

La ferme fait partie du petit hameau de Terus dont la construction a débuté au Moyen-Âge et s’est poursuivie jusqu’au XVIIIe siècle. Il relève de l’architecture traditionnelle des Cévennes dans l’usage de la pierre de schiste et bois de châtaignier. La mémoire locale relaie une histoire agricole liée à la culture des châtaignes et un commerce local à dos de mules : un ancien moulin, des clèdes et un ancien café attestent de cette histoire. L’ensemble s’inscrit dans un paysage exceptionnel composé de faïsses, d’une chênaie, d’une châtaigneraie ancienne et d’une pinède, le tout sur 25 hectares de terrain.

C’est toute une journée de découverte qui vous est proposée au hameau du Terus !

Les arbres, les ruisseaux, les oiseaux, le vent, les insectes... ne font que passer ou alors prennent racines sur les pentes des Cévennes. Depuis toujours, ils jouent un rôle essentiel dans la vie des Hommes; ils font partie de leur histoire et peuplent leur imaginaire. Les contes de Raphaël Faure, de la Compagnie du Théâtre des Chemins (basée à Saint-Andéol-de-Vals), partagés sur les sentiers aux alentours de Térus, en ce joli mois de mai, facilitent la rencontre entre êtres humains et non humains, entre tous les co-habitants prêts pour un nouveau printemps !

Participez aussi à une création collective avec la Micro-Folie Polinno le temps d’un atelier Territoire sonore : le très célèbre Pol Inno part à la découverte de son territoire et vous invite à réaliser un court reportage pour raconter son aventure. L’atelier se déroule en trois temps : d’abord un travail d’écoute, de prise en main du matériel et d’écriture du scénario ; ensuite des jeux sonores, un peu de théorie et tournage ; enfin, un temps de dérushage et de montage.

  • 10h-12h : Atelier Territoire sonore - 1ère partie ;
  • 12h-13h : Pique-nique tiré du sac ;

  • 13h-15h : Atelier Territoire sonore - 2e partie ;

  • 15h-16h : Temps de détente dans les espaces extérieurs du hameau ;

  • 16h-18h : Balade contée ;

  • A partir de 18h : Repas partagé proposé par Madame Miam ;

  • Et le 8 juin, de 9h30 à 12h30 à Polinno (Chandolas) : Atelier territoire sonore -3ème partie.

Avec le soutien du Fonds de dotation Abbaye de Lubilhac.

« Danse in-situ « La Chaleur » »

©BENOITAUBRYAu château de Boulogne, le samedi 22 juin 2024

Le Château de Boulogne a été construit en parties successives entre le XIIe et le XIVe siècle : logis, chapelle, donjon, écuries, communs et châtelet d’entrée. Les bâtiments sont malheureusement dépecés au début du XIXe siècle. Le château en ruines est classé monument historique en 1915. Des campagnes de restauration se succèdent pendant les années 1980 et 1990. Aujourd’hui, le site fait l’objet d’un entretien régulier et la restauration du châtelet d’entrée est projetée dans les années à venir.

Guidée par les pièces baroques du compositeur anglais Henry Purcell et la mythologie des Muses inspiratrices des arts et de la joie, Madeleine Fournier envisage La Chaleur comme une sorte d’opéra expérimental. Opéra pauvre et nomade, théâtre grec antique d’avant la séparation entre danse et musique, cette forme pré- ou post- spectaculaire traverse les grandes thématiques universelles de l’amour, la joie, la musique et la mort. À partir de la voix comme phénomène physique vibratoire, cinq interprètes incarnent les figures mythologiques des Muses, explorent les rencontres possibles entre voix et présence, chant et mouvement, mot et corps. Pour cette première version extérieure et in situ de La Chaleur, la chorégraphe propose une déambulation dans les pas d’un chœur chantant et dansant. Ce spectacle est recréé dans le cadre de la saison 23-24 de Format avec le programme Nomades et le réseau national Nos lieux communs. Début du spectacle : 19h30

Festival de musique

Au château de la Rivoire, le vendredi 12 juillet 2024

Le château de la Rivoire a été construit entre 1728 et 1740, puis embelli entre 1750 et 1760. Très fortement inspiré de l’architecture des bastides, il reflète l'itinéraire, de la Provence à Versailles, d'une famille du Vivarais bénéficiant de charges à la cour. “ Maison de plaisance ” pour ses propriétaires, le Château de la Rivoire développait aussi une activité agricole très importante, à l'avant-garde des techniques de culture, notamment pour l'irrigation. Il est inscrit monument historique depuis 2001.

2024 marque la 6e édition d’un festival de musique créé en 2018. Initialement géré par la famille propriétaire du château, le festival est maintenant organisé par l’association les amis de la Rivoire. Au cours des trois jours de festival, on retrouvera un récital de piano, un spectacle de flamenco, un concert de jazz, une soprano lyrique et un concert de musiques d’ailleurs Cette année comptera 6 programmes différents. Le festival débutera le vendredi 12 juillet à 17h30.

50 ans de concert autour de l’orgue de Chalencon

A l’église Saint-Pierre de Chalencon, le mercredi 14 août 2024

Les orgues de Chalencon ont été offertes au village par Jean-Frédéric Arsac en 1974. C’est un instrument de facture hollandaise datant des années trente. Cet instrument doté de deux claviers de 56 notes et d’un pédalier de 30 notes est riche de dix-neuf jeux. Des concerts d’orgue mettant en valeur cet instrument sont organisés à Chalencon depuis son installation et l’Eté musical organisé par Les Amis de l’orgue est un festival connu et reconnu pour la qualité des musiciens accueillis à cette occasion.

Le festival se clôturera le 14 août à l’occasion des 07 Merveilles avec une demi-journée exceptionnelle pour fêter les 50 années de concerts à Chalencon : 2 concerts et un buffet convivial offert entre les deux.

  • 17h00 : un étonnant concert sifflet/orgue avec Bertrand Causse, originaire de Boffres en Ardèche, accompagné par un jeune organiste, Guy-Baptiste Jaccottet.

  • Ce concert sera suivi d’un buffet convivial offert à tous les participants.

  • 20H30 : les deux trompettistes Gilles Mercier, originaire du Monastier-sur-Gazeille, et Jean-Marie Cousinié, seront accompagnés à l’orgue par François Clément, titulaire de l’orgue de la cathédrale de Clermont Ferrand.

400 ans d’histoire

©Bourcharlat ©BourcharlatAu château de Chazotte, le samedi 21 septembre 2024

Le Château de Chazotte a été construit à la suite d'un premier manoir entre la fin du XVIe siècle et 1624 : il fête ainsi cette année ses 400 ans. Il subit ensuite quelques remaniements intérieurs et une phase de construction complémentaire dans les années 1860 : une tour de style renaissance est adjointe à la façade Ouest et des créneaux sont installés sur le mur d'enceinte. Les façades et toitures, ainsi que la poterne d’entrée ont été inscrits à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques en 1981.

A l’occasion des Journées du Patrimoine, du 20 au 22 septembre 2024, plusieurs animations seront proposées :

  • Une scénographie son et lumière (3/4 d'heure env.) retracera les 400 ans de vie du Château : construction, travaux, et vie de famille. Deux séances le vendredi soir, deux séances le samedi soir.

  • Un concert de piano par François Mardirossian mettra en parallèle les 400 ans d’histoire du château avec 400 ans de musique le samedi après-midi.

  • Une visite guidée aura lieu le dimanche.

Avec le soutien du Fonds de dotation Abbaye de Lubilhac.

Balade entre Histoire et contes sous les châtaigniers

A la Côte du Pal, le samedi 12 octobre 2024

La Côte du Pal est une ancienne route pavée des Hautes Cévennes d’Ardèche : elle permettait de franchir le talus cévenol, en passant de 600 à 1200 mètres d’altitude en 6 kilomètres. Au Moyen-Âge, Montpezat est un bourg routier au carrefour de trois routes qui se dirigeaient vers le Velay, le Gévaudan et le bas Vivarais : il développe ainsi des activités artisanales en lien avec la tannerie, la coutellerie et le textile. La route, dont les derniers aménagements ont été faits entre 1680 et 1720, est constituée de calades et soutenue par des murs parfois monumentaux. Elle a été inscrite monument historique en 2023.

Dans le cadre de la fête des châtaignes et à l’occasion des 07 Merveilles, la commune de Montpezat vous propose une journée de découverte de la Côte du Pal. C’est à la fois une plongée dans l’histoire locale avec Laurent Haond, historien passionné, une incursion dans les contes de Raphaël Faure, les musiques à danser et chants traditionnels interprétés par la Cie du Théâtre des chemins. Laissez-vous porter par cette proposition éclectique dans un lieu enchanteur : le départ de la balade est prévu à 10h30 pour la partie historique, et, après un repas tiré du sac, l’après-midi sera consacré aux contes, chants et danses (retour prévu entre 16h et 17h).