L'Ardèche

Actualités
Réfection pont de Duzon
Share

Réfection pont de Duzon

Le Département de l’Ardèche lance un chantier de réfection de 2M€ du pont de Duzon sur la liaison routière Lamastre/Tournon.

Conçu par l’ingénieur ardéchois Henri Bouvier et construit il y a tout juste 150 ans, le Pont de Duzon bénéficie, depuis ce lundi 6 septembre, d’une réfection importante. Quatre mois ont déjà été consacrés aux travaux préparatoires et il faudra encore sept mois de travaux pour mener à bien ce chantier de grande ampleur pour un investissement départemental de 2M€.

C’est une infrastructure familière pour les habitués de la vallée du Doux – un tablier de 175 mètres de long et de 4,67 mètres de large posé sur 7 piles et 8 voûtes en plein cintre – et c’est aussi un axe de circulation très fréquenté qui voit passer 4 500 véhicules et 200 poids lourds par jour.

C’est notamment pour répondre à ces sollicitations quotidiennes et aux besoins de la circulation moderne que des travaux d’élargissement du tablier du pont vont avoir lieu. Le tablier actuel va être « scalpé » et une nouvelle dalle plus large sera posée. Les voies de circulation passeront de 4,67 à 6,10 mètres soit un gain de plus d’1 m 40 ! Les trottoirs piétons seront plus confortables et sécurisés, 92 cm de large séparés du trafic par un muret. De plus, toute la maçonnerie sera revue : étanchéité, rejointoiement, renforcement et reprise des fissures. Ce sont uniquement des entreprises régionales qui ont été retenues pour travailler sur ce chantier.

Au vu de l’importance de ces travaux une circulation locale sous alternat n’était pas envisageable. L’organisation des transports a donc dû être repensée pour notamment maintenir les transports commerciaux et réduire au maximum le temps de trajet des transports scolaires. Cette coupure de plusieurs mois va impacter en effet tout un territoire, de Saint-Agrève à Tournon-sur-Rhône.

Paroles d'élus

Voir l'image en grand« Ces travaux s’imposaient à nous et engagent la vie du territoire pour les prochaines décennies. Ils sont indispensables. Il faudra faire preuve de patience en tant qu’usagers, mais cet ouvrage qui a traversé les siècles avait grandement besoin de travaux de réfection. Nous ne pouvons pas nous permettre une
catastrophe comme celle de Gênes », insiste Jean-Paul Vallon, Vice-président du Département en charge des routes et de l’aménagement du territoire.


« Ce pont est le trait d’union entre la vallée du Rhône et la partie plus rurale du canton de Tournon-sur-Rhône, en allant jusqu’à Lamastre et Saint-Agrève. Il est indispensable à la vie économique de ce territoire. Avec ce chantier de 2M€, le Département de l’Ardèche affirme son soutien à la ruralité, en sécurisant un ouvrage qui a près de 150 ans, et soutient l’économie locale avec uniquement des entreprises régionales », conclut Olivier Amrane, Président du Département de l’Ardèche.